L'ermitage

Phase 1:
Murissement du projet

La phase 1 qui a duré presque deux années consistait à se mettre à l'écoute du milieu en prenant d'abord contact avec la population pour l'écouter et connaître ses aspirations. Bien qu'étant au Togo depuis presque 15 ans, ils était important pour le Père Etienne de découvrir une culture bien différente de celle de la région de Lomé, a fortiori de la capitale.

En savoir plus

Population

Phase 2:
Implication de la population

La phase II pour laquelle nous avons besoin de votre soutien est essentielle à la fondation du projet. Elle est pour ainsi dire l'arrière base déterminante pour la mise en oeuvre d'un projet en zone enclavée. L'investissement de cette arrière base contient virtuellement le déploiement global de la Lumen Valley. 

En savoir plus

Plan de masse

Phase 3: 
Le centre de ressourcement

La phase III concerne la construction du centre d'hébergement et le prieuré des frères. Une église pouvant accueillir 200 personnes établit le lien entre les deux. 

Situé en altitude (500 m) dans la réserve naturelle de Djambdé au cœur d’un cirque de montagnes et face à une vallée, ce centre remplira essentiellement deux vocations.

En savoir plus

Communauté Saint-Jean

En avril 2016, le chapitre général s'est penché sur le projet de fondation à Kara. Vu que le chapitre vicarial d'Afrique s'était déjà exprimé en faveur d'une telle fondation, vu le nombre de vocations Togolaises (40 depuis l'installation à la capitale, Lomé, en 2002), la demande de l'évêque de Kara et la perspective impressionante d'un tel projet pour le pays, les frères capitulants ont exprimé un votre positif pour cette fondation.

C'est au Prieur Général et son conseil de prévoir la réalisation d'une communauté de frères, pour soutenir le père Etienne déjà sur place. Au fur et à mesure de l'avancée du projet sur place, des frères seront envoyé en renfort.

 

Découvrez la Communauté Saint-Jean

Diocèse de Kara

Le diocèse de Kara est un des partenaires du projet et permet ainsi l'insertion dans l'Eglise locale, dans un effort commun de d'Evangelisation et de développement.

L'évêque, Mgr. Jacques Danka LONGA, écrit dans sa lettre de recommandation :

Ce projet répond bien, me semble-t-il, aux questions de l'heure: emploi des jeunes, développement dans la ligne de Laudato Si', contribution à l'amélioration des conditions de vie des populations du diocèse et d'au-delà. Parlant des jeunes, le village intégrant une pastorale étudiante prépare, à moyen terme, la création d'une paroisse universitaire. Ainsi, le village, selon le projet, est au service de l'annonce du Christ au diocèse de Kara en cette ère de la nouvelle évangélisation. De cette façon, il aidera à comprendre que l'Evangile appelle le développement et que, même s'il est vrai que l'homme ne vit pas seulement de pain, il est aussi vrai que l'homme a besoin de se nourrir durant sa traversé d'ici-bas.

 

Découvrir le diocèse de Kara

Partners

Ce projet d'envergure nécessite des partenaires solides, qui sont capables de le porter dans les années à venir...

Partenaires

Ce projet d'envergure nécessite des partenaires solides, qui sont capables de le porter dans les années à venir...

  • Paroisse Universitaire

    A Lomé, la capitale du Togo, les frères ont construit une Paroisse Universitaire,...

Diocèse de Kara - Togo

Tchitchao-Waya
Sanctuaire Marial

 

 

Aidez-nous à réaliser la phase II du projet Lumen Valley en faisant un don

Faire un don