II – Construction du pôle EESS

La phase II qui est sur le point de s’achever est essentielle à la fondation du projet. Elle est pour ainsi dire l’arrière base déterminante pour la mise en oeuvre de ce projet en zone enclavée. L’investissement de cette arrière base contient virtuellement le déploiement global de la Lumen Valley.

Pôle de formation ESS

Les constructions sont presque terminées et nous sommes en train de lancer les Ecoles-entreprises sociales et solidaires dans divers secteurs (taille de pierres, agronomie, élevage, etc.)

L’objectif de cette « base arrière » de 30 hectares est donc pour ainsi déjà presqu’atteint quant aux constructions et en bonne voie quant à la mise en œuvre du pôle formation. Les financements pour la réalisation du projet de Chaume sont pour ainsi dire bouclés. Quant à  l’achèvement total de cette phase II, nous allons déposer chez nos amis hollandais la demande pour le bassin de rétention d’eau et la salle de formation des écoles entreprises

Implication de la population locale

Cette phase nous a permis de faire participer la population locale aussi bien dans les semailles que les récoltes, dans le reboisement, dans le chantier des différents bâtiments et de la piste, dans la confection des toits de chaume (avec un peu moins de succès). Ces différentes activités ont permis soit d’améliorer le quotidien de nombreuses familles soit de pouvoir compter sur un vrai salaire pour certains.

Premier pas vers les phases III et IV

Cette phase qui s’achève nous a aussi permis d’expérimenter à petite échelle beaucoup de choses que nous retrouverons à grande échelle pour la phase III . Elle nous a donc permis de savoir comment gérer certains problèmes (de construction, d’organisation, etc…) qui avaient échappé à notre attention dans un premier temps. L’investissement de cette arrière base contient, en effet, virtuellement le déploiement global du centre de ressourcement.

Elle aura aussi fondamentalement servi à préparer la force de travail qui sera nécessaire pour la troisième phase en appuyant sur la qualité de la mise en oeuvre.

Cette plateforme accueillera aussi de façon sécurisée tous les matériaux destinés à la phase III (construction du monastère et du centre de ressourcement). Le dimensionnement de la centrale solaire prend donc en compte tous ces paramètres et le défi de produire à profit exclusivement à l’énergie renouvelable est relevé. Les pilotes de la phase I nous ont permis de valider l’approche.

Provenance des fonds :

Nous donnerons ultérieurement une vue précise sur la provenance des fonds mais il convient d’ores et déjà de remercier particulièrement

  •  nos amis hollandais qui, à travers les quêtes de Carême ont financés plus de 50 % de la somme globale de cette phase II
  •  tous ceux qui ont participés aux crowdfundings ainsi que les entreprises
  •  les donateurs fidèles depuis Lomé.
  •  Notons aussi le mécénat local qui n’est pas en reste, ainsi que les familles des frères qui fournissent aussi un grand effort.

Les autres phases du projet :

I – Murissement du projet
III - Réalisation du centre de ressourcement